Retour vers: LIBRAIRIE

SOUS-BITE

ImprimerE-mail
Ce roman rend hommage à ces jeunes gens qui, au nom de la France, contraints et forcés, ont traversé la Médi- terranée pour aller maintenir l’ordre en Algérie, mais qui, surpris et effarés, ont découvert la guerre...
Aucune image
Avec expédition La POSTE * pour 5,00 €
Prix ​​de vente20,00 €
Prix de vente hors-taxe16,67 €
Montant des Taxes3,33 €
Description du produit

Ce roman rend hommage à ces jeunes gens qui, au nom de la France, contraints et forcés, ont traversé la Médi- terranée pour aller maintenir l’ordre en Algérie, mais qui, surpris et effarés, ont découvert la guerre...

Le sous-bite, sous-lieutenant en argot militaire, c’est le person- nage principal de ce nouveau roman de Gérard Galtier. Appelé dans les paras pendant la Guerre d’Algérie, devenu quinquagé- naire dans les années 90, il est en train de divorcer.

Le récit débute alors qu’il vient de passer la soirée à Paris avec sa future ex-femme. Le temps de la narration, c’est Paris-Montpellier en voiture, une translation qui amène le sous-bite à vagabonder dans ses souvenirs, bons et mauvais.

Au l de rencontres et de digressions autoroutières, nous le sui- vons dans ses pensées, critiques, sinon traumatiques, quand elles sont liées à la guerre passée, jubilatoires parfois à certaines évo- cations, ou désabusées quand le quinquagénaire fait le bilan.

On devine qu’un drame s’est noué autour de la rupture, dont les éléments nous sont livrés au l du récit, jusqu’à la dernière page.

D’autant qu’à cette rupture, somme toute banale, viennent se gre er d’autres divorces, dans une France peureuse et pantou- arde. Un pays déjà englué dans sa décolonisation, par un pou- voir qui joue au poker menteur sur les tapis verts de la mondiali- sation et se lance dans les interdictions les plus sottes, auréolées d’une communication de n de siècle.